Notre association

Ensimag Alumni est l'association des anciens élèves de l'Ensimag. Elle est une association loi 1901, créée en 1984. Son objectif est de créer un lien de solidarité durable entre les ingénieurs Ensimag, et de promouvoir le rayonnement de la formation Ensimag dans le monde.

Ensimag alumni green grey   

Ensimag Alumni : https://ensimag-alumni.com

Pour cela, nous souhaitons être un centre d'activités au service de tous. L'association est aussi le vecteur de lien privilégié entre les diplômés, les directions de l'Ensimag et les autres associations de l'école.

Toutes nos activités sont menées par nos membres de façon bénévole. Pour la pérennité et le développement de ces actions, nous souhaitons recueillir la participation active de chacun d'entre vous, de façon ponctuelle ou régulière.

Les statuts

Les statuts actuels ont été approuvés lors de l'AG Extraordinaire du 26 juin 2012 :

Voir les status

Nos présidents

  • 2017-Présent : Thê-Minh TRINH
  • 2015-2017 : Sylvain GAUTIER 
  • 2011-2014 : Jean Philippe COUTURIER
  • 2009-2011 : Nadia ROBINET
  • 2006-2009 : Mouna BEYK 
  • 1993-2006 : Pierre SCHORTER 
  • 1987-1993 : Jean-Louis ROCH
  • 1985-1987 : Jean-Marie ROCHE
  • 1984-1985 : Émmanuel CARLE

Les origines de l'Ensimag Alumni

Nous avons réalisé le 2 mai 2007 l'interview d'Émmanuel Carle, premier Président de l'association, pour connaître la petite histoire de la naissance de notre association et de son développement de 1984 à nos jours…

“Ensimag Alumni : Émmanuel Carle, vous êtes sorti de l’Ensimag en 1984, et vous avez tout de suite fondé une association d’anciens élèves. Or, il y en avait déjà une, la Houille Blanche. Pourquoi deux associations ?
EC : Comme dans beaucoup de situations, il y a eu à la fois des causes profondes et des causes immédiates…”

Pour lire la suite :

Voir l'interview

Les origines de l'Ensimag

Origines de la formation

La formation a été créée dans le cadre d’une « section » de l’ENSI de formation d’ingénieurs électricien, aux côtés d’autres sections (hydraulique, radioélectricité, Génie atomique). Cette structure dynamique permettait d’abriter des enseignements expérimentaux plus ou moins officieux.

Année spéciale de 1957

L’année spéciale en un an a été créée officieusement par Jean Kuntzmann en 1956 , avec un seul élève, Henri Rohrbach. Elle a ouvert officiellement en 1957 avec 5 élèves, le sixième diplômé était Henri Rohrbach, qui avait attendu un an pour avoir son diplôme. Ainsi la première promotion est née celle de 1958. Cette formation était la première formation en France dans le domaine.

Le premier ordinateur n’est arrivé qu’en 1958, inauguré en grande pompe par le Directeur des enseignements supérieurs (Gaston Berger). Avant cette date, les travaux pratiques se déroulaient sur l’ordinateur le plus proche, à Lyon, le samedi. En 1959, le sigle « IMAG » (ingénieurs en Mathématiques Appliquées de Grenoble) est créé pour donner un sigle au diplôme. Le mot « informatique » a été inventé en 1962, et, progressivement, le I comme « ingénieur » de IMAG s’est transformé en I comme « informatique ». Au-delà du mot, c’est une discipline nouvelle qui était reconnue et identifiée.

La formation « normale » de 1960 à 1970

Le dossier de création d’une section en trois ans a été présenté et accepté par le ministère en 1960 qui est considérée comme la date de fondation de l'école. Ainsi 20 places sont proposées au concours ENSI, et la première promotion arrive à la rentrée 1960 et les premiers diplômés « IMAG » sortent en 1963.

Création de l’ENSIMAG en 1970

C’est à la suite des « évènements » de 1968 qu’une grande réforme des universités conduit à la création des INP en 1970. La section IMAG devient une ENSI à part entière, l’ENSIMAG. Les toulousains n’ont pas choisi la même option que les grenoblois, et on conservé une seule ENSI, l’ENSEEIHT.