Tech de Geek!

Publié le 22/01/2012 - Catégorie : Coté TECH

Pour tous les passionnés, qu’ils se retrouvent au sein de notre association pour former une communauté ouverte.

Ce mois-ci, Sylvain Gautier, Ensimag 06, nous parle de SOPA…

 

SOPA, retour sur le blackout du web sdu 18 janvier

Internet a du vous sembler assez étrange ce jeudi : que vous ayez voulu consulter une page de Wikipedia, chercher une astuce sur Wordpress.org ou consulter la une de Reddit, vous n’avez pas du rencontrer beaucoup de succès. En effet, de nombreux acteurs importants du web avaient décidé de fermer leur porte pendant 24h pour protester contre les lois SOPA (Stop Online Piracy Act) et PIPA (PROTECT IP Act), en vote actuellement aux Etats-Unis.

 

Le projet de loi SOPA qui devait être voté le 24 janvier au Sénat, avait pour objectif de lutter contre le piratage en ligne en renforçant la protection des droits d’auteur. Il obligerait notamment les fournisseurs d’accès et les hébergeurs à filtrer a priori les contenus jugés illégaux, notamment les sites étrangers et donc hors de la juridiction actuelle des Etats-Unis. Charge aux propriétaires des sites de prouver par la suite qu’ils ne sont pas coupables. Ce projet est largement contesté: beaucoup craignent la mise en place d’un filtrage du web à grande échelle aux États-Unis du aux dérives potentielles de ces mesures.

 

La Maison Blanche elle même s’était désolidarisée du projet de loi quelques jours avant le blackout : « Nous considérons que le piratage sur Internet est un grave problème qui nécessite une réponse législative sérieuse, mais nous ne soutiendrons pas une législation qui réduit la liberté d'expression, augmente les risques pour la sécurité cybernétique et sape le dynamisme et le caractère innovant de l'Internet mondial

 

Face à cette levée de boucliers, le rapporteur du texte, Lamar Smith,  a annoncé vendredi que le projet était retiré «en attendant qu'un plus large consensus émerge sur une solution».

 

Sylvain.

 

Sylvain a débuté sa carrière dans le conseil en sécurité informatique chez Solucom avant de créer sa société de développement web en 2009. Il est maintenant directeur associé de cette structure, orientée sur la réalisation d’application web. Sylvain est aussi secrétaire général et CTO de l’AAE.

http://fr.linkedin.com/in/sgautier